7h48 Bleuh

On va voir si ma crème anti-cernes est toujours aussi efficace maintenant que j’ai fait une nuit de trois heures et que j’ai non seulement une gueule de zombi mais aussi une dégaine de zombi !

Je me suis posé une question existentielle cette nuit, entre 2h et 3h du matin, juste avant que je m’endorme à 3h30 (ai loupé les monstres de peu) et je ne m’en rappelle plus. Et ça m’énerve. Je me rappelle m’être demandée si cette appli allait marcher et que mon ordi allait bien s’éteindre comme programmé (apparemment non il a préféré attendre de plus avoir de batterie mais peut-être que c’est moi qui l’ai mal programmé, l’appli est quand même cool au passage), pourquoi est-ce que ma peluche fait tout son possible pour me tourner le dos (monde cruel)(je vous jure c’est un complot), pourquoi est-ce qu’il n’y a pas de putain de crayons sur cette table de nuit (c’est quand même une règle de base), pourquoi est-ce qu’il n’y a toujours pas de lumière sur cette table de nuit (parce que t’as toujours pas acheté d’ampoule un an après ton emménagement connasse). Mais je me rappelle plus La Grande Question qui m’a empêchée de dormir. Et c’est chiant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *